#5 - Le choix d’incarner une écologie joyeuse

Je me sens non aligné.e et déconnecté.e de ma nature profonde (quoi que cela puisse vouloir dire). Je me sens parfois perdu.

Je ne me sens pas (ou peu) souverain de ma vie.

La complexité de ma vie et de mes relations à autrui, à mon entreprise, à mes écosystèmes, m’apporte de la confusion, du stress (voire de l’anxiété), de la colère parfois.

Le manque d’écologie en moi contribue à créer le manque d’écologie autour de moi.

Je choisis d'incarner ma nature profonde. Ainsi, j’active la source de ma joie intérieure un peu plus chaque jour.

Je cultive ma souveraineté et me libère de ce qui a un contrôle sur moi.

Je choisis de prendre soin, de mon mieux, de chacune des relations à mes différents écosystèmes y compris la planète terre.

Par le simple fait d’être sur le chemin d’incarner une écologie joyeuse, j’irradie autour de moi des formes d’écologie joyeuse. 

Je fais confiance en la capacité d’autrui à en faire de même.