#3 - Le choix du Questionnement

Je sais que ce que je dis ou pense est la seule et unique vérité et je cherche à le prouver, à avoir raison.

J’ai souvent l’impression qu’autrui veut m’imposer son point de vue et ne m’écoute pas.

Je me sens incompris.e et les relations avec autrui me demandent beaucoup d’énergie. Je me sens parfois seul.e.

Je choisis d’accueillir que le point de vue d’autrui peut être aussi vrai voire plus juste que ma propre version des faits.

Je reconnais que les histoires que je me raconte sont le fruit de mes croyances et filtres internes.

Je ne m’identifie pas à mes idées, je pratique l’écoute profonde et je prends de la distance par rapport à mon interprétation de ce qu’il se passe dans ma vie.

Lorsque je sens des blocages en moi et autour de moi, je pose des questions qui ouvrent le champ des possibles sans chercher à trouver de solutions immédiatement, je les laisse apparaitre à leur rythme. Je me laisse surprendre par les réponses.